Protégez votre logement et votre jardin contre la canicule grâce à ces 5 astuces à l’efficacité indiscutable !

Les températures grimpent en flèche et votre maison ainsi que votre jardin sont en danger ! Découvrez les conseils essentiels pour préserver votre chez-vous et votre espace extérieur lors des épisodes caniculaires. Ne laissez pas la chaleur vous submerger, suivez ces astuces simples et efficaces pour garder la fraîcheur et préserver votre bien-être.

La canicule bat tous les records : soyez prêt(e) à affronter les vagues de chaleur

L’année 2022 restera dans les mémoires comme l’année la plus chaude jamais enregistrée. Avec pas moins de 33 jours de canicule, les étés étouffants sont devenus la nouvelle norme. Malheureusement, il semble que ces épisodes de températures extrêmes se multiplient. Pour atténuer l’impact de la sécheresse sur votre jardin et sur votre maison, il est essentiel de vous préparer dès maintenant. Une spécialiste du paysage partage quelques conseils précieux pour contrôler le thermomètre dans votre jardin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Curieux ! (@curieuxlive)

Évitez les espaces minéralisés autour de votre maison

Pour vivre confortablement pendant les périodes estivales et limiter les écarts de températures à l’intérieur comme à l’extérieur de votre maison, suivez cette règle d’or : réduisez les surfaces minéralisées autour de votre propriété. « Plus vous aurez d’espaces non minéralisés, mieux ce sera », souligne notre experte en paysage. « Évitez autant que possible les zones imperméables, qui empêchent les échanges gazeux et hydriques. En canicule, la température baisse plus rapidement sur une pelouse que sur une terrasse en béton. Alors, pensez à la nature et oubliez le béton pour vos extérieurs. »

A lire  Floraison sans faille : 5 arbustes qui bravent la sécheresse !

Éclaircissez vos revêtements pour combattre la chaleur

Si vous disposez déjà de zones minéralisées et imperméables, comme une terrasse ou un balcon, vous pouvez limiter les effets néfastes de la chaleur en jouant avec les couleurs. En effet, toutes les teintes ne se valent pas. « Une terrasse sombre absorbera la chaleur et la restituera la nuit », confirme notre paysagiste. « Cela créera une barrière thermique autour de votre maison, l’empêchant de se rafraîchir la nuit venue. Pour contrer ce phénomène, peignez vos revêtements, volets et façades, dans des couleurs claires telles que le blanc ou le beige clair. »

Créez de l’ombre pour garder la fraîcheur

Quoi de mieux qu’un espace ombragé pour échapper à la chaleur étouffante ? Notre experte vous conseille de placer des installations qui projettent de l’ombre sur les façades de votre maison. Que ce soit sur votre terrasse, dans les zones minéralisées ou devant vos fenêtres, installez des voiles d’ombrage, des stores ou des brises-soleil. Privilégiez également des couleurs claires pour éviter l’accumulation de chaleur.

Plantez des arbres pour un rafraîchissement naturel

Cette astuce nécessite un peu de patience, mais elle s’avère extrêmement efficace : plantez des arbres. Non seulement ils offrent de l’ombre, mais leur évapotranspiration rafraîchit l’air ambiant. Contrairement à l’ombre projetée par un bâtiment, celle d’un arbre apporte une fraîcheur bienvenue grâce à l’évaporation de l’eau à travers son feuillage. Pour un impact maximal, privilégiez la façade ouest de votre maison, exposée au soleil brûlant de l’été. Optez pour des essences caduques afin de conserver une luminosité optimale en hiver.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par le.petit.journaliste (@media.actus)

Végétalisez vos façades pour préserver votre confort

Enfin, pour éviter l’effet « four » sur les murs de votre maison ou de votre balcon, pensez à végétaliser ces surfaces. Notre experte suggère une solution ingénieuse : une double peau végétale. Faites grimper des plantes le long de votre façade, idéalement des espèces caduques qui disparaissent en hiver. Vous pouvez utiliser des câbles ou des structures légères pour soutenir ces végétaux. Si possible, plantez-les directement dans le sol, mais des plantes en pot dans des grands bacs en terre cuite feront également l’affaire. La terre cuite retient l’eau et la restitue aux plantes lorsque les températures montent. Veillez à choisir des plantes grimpantes résistantes aux fortes chaleurs.

A lire  Comment créer une cuisine avec style blanc élégante et chaleureuse ?

Pour les façades où il n’est pas possible de percer, vous pouvez opter pour des pergolas autoportantes, des grillages ou des treillis associés à de grands pots. Il existe une multitude de plantes grimpantes qui s’épanouissent rapidement et qui conviennent à la culture en pot. Parmi elles, le houblon est une option particulièrement intéressante. En un an seulement, il peut pousser jusqu’à 8 mètres, créant ainsi un couvert partiellement opaque qui apporte de l’ombre. D’autres plantes grimpantes ont une croissance encore plus rapide et peuvent être utilisées selon vos préférences.

Avec ces cinq conseils essentiels, vous êtes désormais armé(e) pour protéger votre maison et votre jardin des vagues de chaleur. N’attendez plus, agissez dès maintenant pour garantir votre confort et préserver votre bien-être tout au long de l’été.