Blog

Quels sont les avantages d’une chape pour plancher chauffant ?

La chape est un mortier constitué de liant, d’eau et de sable. Elle est employée en construction débattement et sert à recouvrir les sols en cas de rénovation ou de travaux d’isolation thermique ou acoustique pour les planchers chauffants. Elle est de plus en plus demandé grâce à ses multiples atouts. Ainsi, la presque majorité des surfaces commerciales, des bureaux, des établissements publics comme privés en sont recouverts. Son atout le plus connu est qu’elle permet un excellent rendement de chauffage. Pour ceux qui hésitent encore, voici les avantages que pourrait vous procurer une chape pour plancher chauffant.

La chape pour plancher chauffant a une réactivité optimale

Il est important de savoir qu’une chape pour plancher chauffant est une couche de mortier faite à base de liant hydraulique tel que le ciment. Non structurelle, elle est appliquée en guise de complément de gros œuvres. Ainsi, elle repose sur des dallages, des planchers de façon indirecte ou par le biais d’une couche intermédiaire de désolidarisation. La chape peut être laissée dans son état d’origine, soit être recouverte d’un sol souple, d’un carrelage, d’une résine, etc. Ainsi, ses rôles sont multiples. Elle transmet les charges au support, assure la finition de la dalle et surtout sert de support aux revêtements. Il existe des chapes adhérentes, des chapes flottantes et des chapes désolidarisées.

Avantages de la chape pour plancher chauffant

L’application d’une chape pour plancher chauffant se fait avec une extrême finesse. En outre, l’enrobage est d’une épaisseur telle que l’inertie est amoindrie. Cela favorise une réactivité optimale du plancher chauffant. Une certaine homogénéité est observée dans le conduit thermique. Particulièrement pour ce qui est du cas de la chape fluide, elle est plus légère que celle en béton et celle traditionnelle. Cependant, les trois possèdent toutes d’énormes avantages pour la construction. La demande ne cesse d’ailleurs de croître sur le marché, surtout au niveau des nouvelles constructions et des bâtiments en rénovation. La chape pour plancher chauffant, c’est un marché bien réglementé qui est appelé à se développer.

À lire aussi : Quelles sont les étapes d’un projet de maison individuelle ?

La chape pour une pose esthétique et un rendement de chauffage amélioré

Une chape est composée d’eau, de sable et d’un adjuvant. Elle est délivrée prête à l’emploi. Sa livraison peut se faire à la pompe par le biais de techniciens ou par un camion-malaxeur. La chape confère une excellente planéité au sol. De cette façon, il devient possible de mettre toute une variété de revêtements, dont le parquet, la moquette, le carrelage ou le vinyle. Veillez à choisir un revêtement de qualité qui n’isole pas la chape de chauffage du sol. Un choix de qualité gage d’une bonne circulation et d’une bonne diffusion de chaleur.

En outre, la fluidité du mortier procure un enrobage sans trou d’air. La chape au plancher chauffant est plus légère que la chape traditionnelle. De ce fait, son inertie est faible et la conductivité thermique est excellente. Sachez également qu’en vous offrant la chape fluide pour plancher chauffant, vous vous mettez en règle avec la réglementation thermique qui a imposé des critères BBC. La chape fluide permet de réaliser des ouvrages de grandes surfaces notamment ceux de plus de 1000 m2. Dans le cas spécial de la chape fluide à base de sulfate de calcium, vous n’aurez pas besoin d’utiliser des joints de fractionnement.

La chape assure une belle productivité

Lorsque la préparation est bien faite, couler une chape se fait très rapidement et avec efficacité. La régularité est de mise sans qu’il soit nécessaire de revenir sur des reprises de bétonnage. D’un autre côté, les chapes ne sont pas fixées au revêtement. De la sorte, elles protègent ce dernier des retombées de chaleur humide surtout lorsque celles-ci surviennent sur le support à risque. Il s’agit des dallages sur terre plaine, des planchers sur vide non ventilé, des planchers sur bacs acier collaborant.

Dans le cas particulier de la chape fluide, elle améliore considérablement les conditions de travail des spécialistes. En effet, le mélange est préparé en usine et acheminé sur le lieu de construction. Son application se fait en restant simplement debout. En outre, il n’y a aucun tirage à effectuer, encore moins de vibration à subir. Une fois le travail fini, un meilleur enrobage des tuyaux de plancher chauffants est obtenu. Par ailleurs, elle est d’une polyvalence mémorable. Convenable à tous les revêtements de sol, elle bloque les remontées humides.

Découvrez également : Pourquoi choisir un panneau mural ?

Laisser un commentaire