Jardin & Bricolage

Quelles sont les étapes de pose de carrelage pour votre salle de bain ?

Chercher des idées de nouvelles formes, couleurs et matériaux pour le carrelage de votre salle de bain est bien amusant et divertissant. Cependant, sa pose ne doit pas être improvisée ou faite n’importe comment. Il vous sera nécessaire de vous munir d’un certain matériel permettant cette opération ainsi que connaître les étapes que vous devez effectuer afin de réussir la pose de votre carrelage. Avant de commencer les travaux, vous devez également établir un plan spécifique pour pouvoir mener à bien votre mission. Alors, quelles sont les étapes de pose de carrelage pour votre salle de bain ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Le choix du carrelage

Afin de faire un bon choix pour le carrelage de votre salle de bain, il est conseillé de se baser sur certains critères.

Tout d’abord, il faudra prendre en considération le taux d’humidité de votre salle de bain, car ce dernier ne permet pas l’utilisation de certains matériaux tels que la pierre naturelle ou la terre cuite. Cependant, la faïence peut être choisie en raison de sa couverture en émail imperméable. Après cela, le critère du support à couvrir est également très important, car il y a des supports auxquels ne correspondent pas les matériaux lisses engendrant la glissade. Il est plutôt conseillé d’utiliser un gré cérame pour le sol, ainsi que la faïence pour les murs. Enfin, il faudra respecter les couleurs de l’ameublement de votre salle de bain lorsque vous choisissez celle du carrelage.

À lire aussi : Quelle perceuse perforateur choisir ?

L’établissement du plan

La quantité de carrelage à acheter sera fixée par cette étape qui vous permettra aussi de déterminer la technique de pose de ces derniers.

Pose de carrelage dans la salle de bain

Tout d’abord, il vous faudra faire des schémas sur la surface à couvrir ainsi que celle du résultat que vous recherchez et la technique de pose (symétrique, en diagonale). Cependant, il est conseillé de prendre vos précautions en ajoutant 10 % de carrelages supplémentaires à acheter avec la quantité fixée afin d’éviter les bris pouvant se produire.

La préparation du matériel et du support

Un certain matériel est nécessaire pour faire la pose, tels que la colle à carrelage, le mortier de jointoiement, un coupe carreaux, le matériel de maçons, des tasseaux de repère et bien sûr, les paquets de carreaux choisis.

Après cela, il faudra préparer le support de pose en le dépoussiérant et en l’égalisant s’il n’est pas régulier. Sinon, si votre sol contient déjà du carrelage, vous pouvez en poser des nouveaux sur les anciens après les avoir couverts de primaire d’accrochage.

Tracez les lignes de pose et vérifiez-les régulièrement

Lorsque le support est bien lisse, vous pouvez alors tracer les lignes de pose de votre carrelage en se basant sur votre plan. Cependant, n’oubliez pas de laisser un espace d’environ 2 à 5 millimètres pour les joints.

Également, afin de garantir un bon rendu, il faut vérifier de façon régulière l’alignement de vos carrelages lors de leur pose dans votre salle de bain.

La réussite de votre pose dépend de celle du premier rang de carrelage. Ainsi, il est nécessaire de bien le soigner et respecter toutes les mesures demandées.

Les joints pour terminer votre pose

Avant que la mission soit parfaitement accomplie, vous devez faire des joints afin de combler les vides résultant de la pose de vos carreaux sur le sol ou les murs de votre salle de bain. Il faudra d’abord laisser un temps de séchage de 24 h avant de le faire et respecter les consignes sur l’emballage du mortier. Puis, attendre 48 heures lorsque cette opération est achevée afin de terminer le tout avec un nettoyeur vapeur qui fera briller le carrelage et vous donnera un rendu impeccable.

Pour conclure, vous connaissez maintenant toutes les étapes à savoir afin de réaliser convenablement la pose des carrelages de votre salle de bain.

Découvrez également : Quelle est la meilleure scie circulaire Hitachi ?